Accueil
Marwin, étudiant en Master d'informatique "Logiciels"

Marwin Damis est étudiant en master informatique à l’IGM. Après le bac, il suit une licence maths-info à l’IGM. Il hésite ensuite entre le master informatique de son université et un master informatique orienté Big Data à l’UPMC. Sa préférence va à celui proposé par l’IGM qui lui permettra de suivre la spécialité Logiciel pour sa deuxième année de master.

Pour quelles raisons avez-vous choisi le master “Logiciels” pour votre formation l’année prochaine ?

C’est la formation qui m’intéresse le plus.

Pouvez-vous décrire un ou plusieurs cours ?

Le cours "Programmation d’Applications Réseaux" dispensé en M1 est l’un des meilleurs cours que j’ai pu suivre. Comme son nom l’indique, il s’agit de créer différentes applications réseaux en codant des clients et serveurs afin qu’ils communiquent entre eux et s’échangent des informations. Ce cours était vraiment très bien pensé et j’ai énormément appris. On abordait les concepts au début de la séance de Travaux Dirigés (TD), puis le reste du temps était consacré à la réalisation d’exercices nous permettant de mettre en pratique très rapidement ces concepts en les adaptant à nos besoins spécifiques. Le fait que ce cours soit composé uniquement de TD l’a rendu très dynamique.

Quel métier envisagez-vous ?

Dans l’idéal, ce serait développeur plutôt mobile ou web. Il y a des cours prévus à l’IGM pour me former à ces métiers mais je compte approfondir mes connaissances en faisant un apprentissage dans l’un de ces deux domaines.

Il ne faut pas hésiter à s’investir à côté. Nos cours de programmation sont très complets ce qui nous fournit une bonne base. Si nous souhaitons apprendre un autre langage (Swift ou Objective-C dans mon cas), nous pouvons donc le faire rapidement car nous maîtrisons déjà un certain nombre de concepts clefs.

Avez-vous un souvenir marquant d’un de vos cours ?

Je me souviens d’un projet que nous avons eu à faire intitulé "Problème du Voyageur de Commerce". C’est un problème courant dans lequel le but est de trouver le chemin le plus court entre plusieurs villes. Nous avons mis en place un algorithme génétique pour y parvenir. Ce type d’algorithme consiste à générer une population d’individus et à ne conserver que les meilleurs en leur faisant subir des "mutations". C’est également utilisé pour réaliser des IA. A chaque génération, on obtient de meilleurs résultats et on se rapproche ainsi progressivement de la solution. C’était vraiment intéressant d’imaginer cet algorithme et de voir nos solutions évoluer au fil du temps.

Vous nous avez dit que vous projetiez de faire un apprentissage, pour quelles raisons ?

Je suis en ce moment en stage à LIGM au sein de l’équipe de linguistique où je travaille sur Unitex et GramLab, deux logiciels utilisés dans ce domaine. C’est mon premier stage en informatique et je pense que c’est extrêmement bénéfique. Le monde académique et le monde de l’entreprise sont deux univers différents. Je pense que les stages, et plus généralement l’alternance apportent vraiment quelque chose, et j’encourage tous les étudiants qui se sentent capables de suivre le rythme cours / travail à le faire.

Quelles sont les démarches que vous allez faire pour trouver une entreprise ?

Je vais tout d’abord essayer de voir s’il y a des offres d’alternance dans les domaines qui m’intéressent. Je compte contacter des entreprises directement, en leur envoyant mon CV et quelques projets que j’ai pu réaliser. Participer à des Meetups et des rencontres entre développeurs / entreprises peut aussi être une bonne option pour se faire un réseau et pourquoi pas trouver une proposition de stage ou d’alternance.

----------
Entretien réalisé en juin 2015 par Clémence et Mickaël

Fermer

Les formations de l'UFR IGM

[contenu-sommaire-formations]

UFR IGM