moteur de recherche

Master EEA-MTSC : Présentation
French  English  

- Master Electronique, Energie électrique et Automatique (EEA)
- Parcours Micro-technologies pour les systèmes de communications et les capteurs (MTSC)
- Site de l'UPEM sur le Master 2 EEA - Micro-technologies pour les systèmes de communications et les capteurs (MTSC)
- Inscriptions sur le web des candidatures : https://candidatures.u-pem.fr/

Capacité d'accueil

40 étudiants en M1, 20 en M2

Publics visés

Ouvert en Formation Initiale
Ouvert en VAE
Ouvert en apprentissage
Ouvert en formation continue

Objectifs et Insertion professionnelle

Ce master prépare à la fonction de concepteur de circuits et systèmes électroniques. Les titulaires de ce diplôme peuvent prétendre à un emploi dans le domaine des télécommunications ainsi qu'à ceux nécessitant des circuits et des capteurs évolués et miniaturisés (transport, habitat, applications médicales).

Les technologies évoluant rapidement de ce domaine, des compétences solides en physique, en technologie et en conception sont apportées.

Cette spécialité donne aux étudiants une double compétence sur les micro-technologies utilisées et sur les aspects de conception de systèmes de communication. Les connaissances  dans ce domaine font apparaître plusieurs niveaux. Tout d'abord, des connaissances théoriques solides sont apportées en physique (physique des matériaux et des composants), ainsi que sur les systèmes de communication et les dispositifs hyperfréquences. Ensuite, les aspects méthodologiques sont abordés, avec les méthodes de conception de circuits analogiques et numériques, et la prise en compte des problèmes de compatibilité électromagnétique dans les circuits et systèmes. Enfin, un savoir-faire expérimental est acquis, sur le plan technologique, des mesures, de la modélisation et des outils informatiques.

Cette spécialité a une double orientation professionnelle et recherche, avec toutefois une coloration professionnelle plus importante.

Les plus de la formation

La formation s'appuie sur les compétences fortes du laboratoire ESYCOM dans les matières enseignées. Une partie des enseignements techniques est donnée en langue anglaise, préparant ainsi les étudiants à leur entrée dans le monde industriel ou de la recherche.  

Compétences visées

La formation a pour but de former les étudiants dans le domaine de la conception de systèmes électroniques évolués, tels les systèmes dédiés aux télécommunications ainsi que ceux qui intègrent des capteurs évolués et miniaturisés (industries automobile, aéronautique, spatiale, instrumentation médicale…). Les aspects importants sur lesquels l'accent sera mis sont la technologie, les méthodes de conception de dispositifs électroniques mixtes, la simulation des dispositifs, les études qualité et fiabilité.

Connaissances et compétences visées :

- Connaissances théoriques : physique des matériaux pour la micro-technologie, physique des composants, systèmes de communication, dispositifs hyperfréquences.

- Connaissances méthodologiques : conception de circuits analogiques et numériques, compatibilité électromagnétique dans les circuits et systèmes.

- Connaissances pratiques : technologies de salle blanche, mesures hyperfréquences, modélisation (mécanique, hyperfréquence ou des composants), logiciels dédiés à la conception de circuits, programmation.

 

Après la formation

Les types d'emplois accessibles après cette formation sont : ingénieur d'étude, ingénieur de recherche, chef de projet dans des entreprises, chercheur, enseignant-chercheur.

Les secteurs d'activités ouverts pour cette formation sont :

- Domaine des télécommunications : développement de dispositifs de communication, contrôle de la qualité des liaisons

- Secteurs nécessitant des circuits et des capteurs évolués et miniaturisés (industries automobile, aéronautique, spatiale, instrumentation médicale…)

- Domaine industriel non spécialisé dans l'électronique mais nécessitant l'utilisation de capteurs (contrôle de qualité, tests). Par ailleurs, en fonction du type de stage effectué, une orientation vers la recherche est également possible. Les secteurs où les diplômés peuvent occuper des emplois sont alors les secteurs de la recherche et développement, public ou privé, ainsi que l'enseignement et la recherche, dans des universités ou écoles. 

Organisation de la formation et parcours possibles

Cette formation est prévue en tant que formation initiale, formation continue ou apprentissage. Elle est constituée d'une période de cours théoriques et pratiques, d'octobre à mars, et d'une période de stage en entreprise ou laboratoire, d'avril à septembre.

Disciplines majeures

Conception de circuits électroniques analogiques et numériques, circuits HF, circuits programmables, composants électroniques, technologies de fabrication de micro-dispositifs.

Les options de la formation

En première année, trois unités sont à choisir parmi les cinq suivantes : « Applications du traitement du signal », « Introduction à la télédétection », « Introduction aux réseaux de télécommunication », « Mesures hyperfréquences et chaines de mesure », « introduction à la gestion d'entreprise », « Calcul scientifique ».

En deuxième année, une unité est à choisir parmi les trois suivantes : « Circuits intégrés microondes et millimétriques », « Antennes et propagation », « Gestion d'entreprise et de projet ».

Internationalisation de la formation

Dans le cadre d'une convention avec ESIEE-Paris, des cours sont mis en commun entre cette spécialité et une formation de mastère international de cette école. Ceci correspond à 76h de cours donnés en langue anglaise.

Par ailleurs, les étudiants ont la possibilité d'effectuer leur stage à l'étranger et bénéficient pour cela du soutien du Service des Relations Internationales de l'université.

Que faire à la fin de la formation : au Master MICROTECHNOLOGIE POUR LES SYSTEMES DE COMMUNICATIONS ET LES CAPTEURS?

Insertion professionnelle comme ingénieur d'étude, ingénieur de recherche, chef de projet dans des entreprises, ingénieur en télécommunications, chercheur, enseignant-chercheur.

Fiches APEC relatives:

« Ingénieur R&D » (http://annuaire-metiers.cadres.apec.fr/metier/etudes---recherche---developpement/ingenieur-rd)

« Ingénieur de développement de composants télécoms » (http://annuaire-metiers.cadres.apec.fr/metier/etudes---recherche---developpement/ingenieur-de-developpement-de-composants-telecoms)

« Ingénieur de recherche télécoms » (http://annuaire-metiers.cadres.apec.fr/metier/etudes---recherche---developpement/ingenieur-de-recherche-telecoms)

« Ingénieur d'études junior » (http://annuaire-metiers.cadres.apec.fr/metier/etudes---recherche---developpement/ingenieur-d-etudes-junior)

« Ingénieur de recherche junior » (http://annuaire-metiers.cadres.apec.fr/metier/etudes---recherche---developpement/ingenieur-de-recherche-junior)

Environnement de recherche

ESYCOM

Partenariats 

ESIEE-Paris

Co-accréditation 

 

Lieu de formation

- UPEM, Cité Descartes, Marne la Vallée
- ESIEE-Paris, Cité Descartes, Marne-la-Vallée